Sélectionner une page

Et même avant ! Alors que le dernier millésime d’Alice rosé datait de 2021, des échantillons de 2023 sont dégustés en avant première sur les salons par les cavistes et les restaurateurs ces jours-ci. Il s’agit toujours d’une « saignée de cinsault », mais nous pouvons d’ores et déjà vous dire que la robe est un peu moins rose, les arômes sont un peu plus « agrumes », quant à la fraîcheur, elle est toujours bien présente. Si tout se passe bien, nous pouvons l’espérer pour le mois de mars.